Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 23:01

Compte-rendu officiel de la réunion publique du 27 avril

REUNION PUBLIQUE

CONSTRUCTION D’UN GROUPE SCOLAIRE PUBLIC

VENDREDI 27 AVRIL 2012

PÔLE D’ANIMATION

Compte rendu de la réunion

Une réunion publique était organisée ce vendredi 27 avril 2012 à 19h00 au pôle d’animation, afin de présenter le projet de construction d’un groupe scolaire public.

Public : 42 personnes

L’ensemble du groupe de travail sur ce projet était présent :

Janine VIRICEL, Guy RAGEY, Claude GOY, Jean-Marc BRUYAS, Patrick CHILLET, Fabrice BOUCHUT,

Karine BARRON, Jean-Pierre AVENIER, Josette FAYOLLE, Jeanine PHILIS, Anne-Marie POIROT, Régis GUINAND, Christiane FONT, pour les élus municipaux ;

Franck GUILLON et Mickaël THIZY pour les représentants de parents d’élèves ;

Christel LEPERLIER pour la commission école ;

Elodie CHIPIER et Gaëlle TAMISIER pour l’équipe enseignante.

 

Madame le Maire présente le projet. Un support informatique est projeté aux 42 participants à cette réunion.

Madame le Maire introduit la réunion sous l’angle de la communication autour de ce projet : la

communication n’a pas toujours été claire jusqu’à présent. C’est pourquoi l’équipe municipale a

décidé :

1. De constituer un groupe de travail élargi sur le projet, et de mettre en ligne sur le site

internet de la commune les comptes-rendus de ces rencontres. Ces comptes-rendus sont

également affichés à Larajasse, L’Aubépin et Lamure.

2. D’organiser une réunion publique d’information

3. D’élargir la concertation à toutes les personnes impactées par le projet.


Madame le Maire présente ensuite le déroulement de la réunion, qui se fera en 4 étapes :

1. Présenter les éléments de contexte qui ont permis d’aboutir à la décision de construire un

groupe scolaire public neuf à Larajsse ;

2. Présenter le cahier des charges pour une équipe de maîtrise d’oeuvre ;

3. Faire part des pistes de travail restant à travailler ;

4. Temps de questions / réponses.

 

Partie 1 : les éléments de contexte

a) La réalité des chiffres

- 2 études de professionnels sur l’aménagement urbain : programmiste / architecte,

urbaniste

- Taux de croissance démographique soutenu : 1 371 habitants en 1990 => 1 748 habitants en 2010

- Croissance annuelle de la population au PLU : +1.2 % / an

- 95 naissances entre 2008 et 2011

- 46 constructions neuves entre 2008 et 2011

Dynamisme communal = élément de décision

b) La réalité de l’aménagement urbain

- Equipements publics et privés satisfaisants : mairie, pôle d’animation, bibliothèque,

gymnase, commerces, parc locatif, artisans, pôle médical, …

- Polarité de l’aménagement urbain sur la commune et territoire vaste

- Elaboration du SCOT : Schéma de Cohérence Territoriale = notion de commune

centre bourg avec regroupement des équipements publics

Concevoir un aménagement urbain cohérent présent et futur = élément de décision

c) La réalité des faits

- Construction neuve d’école publique = opération subventionnée

- Dynamisme scolaire : ouverture de classe à la rentrée de septembre 2011

- Inadaptation du bâtiment abritant actuellement l’école publique à Lamure : petites

salles de classe, pas de bureau de direction, pas de salle des maîtres, garderie et cantine inadaptées

- Normes accessibilité 2015

- Normes thermiques 2012

- Coût de la réhabilitation du bâtiment actuel : 2 500 €/m² pour 350 m² au total (coût

demandé : 1 800 €/m² pour 800 m² surface utile pour le nouveau bâtiment)

- Maîtrise foncière du terrain d’assiette de la future construction

- Equipements au bourg de Larajasse : gymnase, bibliothèque

Prendre en compte toutes les contraintes de fait et les contraintes règlementaires = élément

de décision


d) Les éléments décidés

1. Construire un bâtiment public neuf

2. Construire ce bâtiment dans le centre bourg de Larajasse

 

Partie 2 : Le projet

a) La méthodologie

Réflexions au sein du groupe de travail élargi : élus, commission école élargie, équipe

enseignante, inspection académique, représentants des parents d’élèves

Constitution d’une équipe de maîtrise d’oeuvre : a minima compétences en architecture,

structure, fluides et économistes. Selon le projet, bureau d’étude acoustique, visuel, …

+ étude de sol, bureau de contrôle accessibilité et sécurité

b) Le calendrier

Objectif = ouverture septembre 2014 :

- Equipement scolaire satisfait rapidement

- Type d’équipement encore subventionné

- Construction avant l’approbation du SCOT

c) Le cahier des charges

Cahier des charges qui ne rentre volontairement pas dans les points de détail (surfaces par

exemple) pour laisser l’entière liberté à l’équipe de maîtrise d’oeuvre, tout en respectant les

volontés exprimées en groupe de travail :

- Bâtiment fonctionnel

- Bâtiment adapté et adaptable

- Pôle scolaire global : scolaire et péri-scolaire

- Bâtiment développement durable

- Confort acoustique et visuel

Fil conducteur = le bien-être et la sécurité des enfants et de toutes les personnes travaillant dans le bâtiment

Partie 3 : Les perspectives

Pistes de travail restant à travailler :

- Les transports scolaires

- Le fonctionnement de la cantine

- Le fonctionnement du péri-scolaire : garderie et éventuelle micro-crèche

- Quel avenir pour le bâtiment de l’école à Lamure ?


Ces pistes de travail devront être travaillées avec tous les acteurs concernés. Par exemple, une vaste concertation auprès des habitants de Lamure sera effectuée sur le devenir voulu du bâtiment occupé par l’école actuellement.

Partie 4 : Le débat

1. Parmi le public présent, de nombreux murataires s’inquiètent du devenir de leur « village ».

Le transfert de l’école au bourg de Larajasse fait craindre une baisse du dynamisme.

L’enjeu de la réhabilitation du bâtiment abritant actuellement l’école est très fort : la réussite

de cette opération permettra la continuité de la vie murataire. De la concertation qu’entend

mener la municipalité auprès des murataires est attendu un maximum de propositions,

d’idées, qui correspondront aux aspirations des personnes habitant Lamure.

2. Le choix d’implanter la future école publique au bourg de Larajasse est discuté : trajet

scolaire à effectuer, temps de midi non partagé, travail des assistantes maternelles perturbé,

Présentés en première partie de réunion, les éléments de contexte ayant abouti à la décision

de construire une école neuve au bourg de Larajasse sont nombreux :

- Rappel des chiffres

- Rappel de l’aménagement urbain

- Rappel des faits

L’équipe municipale a la responsabilité d’anticiper les besoins et les obligations de l’ensemble

de la population de Larajasse. Objectif = doter la commune de Larajasse d’équipements

publics performants sur son propre territoire.

La commune est très vaste et de nombreux hameaux sont éloignés du centre « administratif »

de Larajasse.

Polarisation au niveau du SCOT = avoir une vision à long terme du devenir et des possibilités

communales dans un contexte où l’Etat développe l’intercommunalité.

Mutualisation des services : cantine et garderie péri-scolaire. Rationalisation des coûts.

Choix d’une assistante maternelle = en priorité le bien être des enfants.

Le devenir du personnel de garderie et de cantine reste à solutionner. Il s’agit de la prochaine

étape de travail.

3. La question du coût de cet aménagement est également soulevée.

La crainte d’une augmentation des impôts locaux n’est pas justifiée eu égard à ce projet ; la

commune de Larajasse est plutôt en bonne santé financière.

Un chiffrage du coût de réhabilitation du bâtiment de l’école actuelle à Lamure s’élève à

environ 2 500 € le m². c’est un coût élevé qui prend en compte la remise aux normes du

bâtiment actuel, ainsi que la création de deux salles de classe supplémentaire, et la réfaction

de la cour d’école. Le déménagement des enfants pendant le temps des travaux n’est pas

évalué.

Le projet de construction du nouveau groupe scolaire public devra s’effectuer à environ 1 800

€ le m².

Les travaux déjà effectués sur le bâtiment à Lamure sont une plus-value pour une réaffectation de cet immeuble.

 

A l’issue de ces échanges, l’ensemble des participants est convié à un apéritif.

Fait à Larajasse, le 27 avril 2012

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Dans tout cela, on parle, en fait, relativement peu des enfants et de leurs processus d'apprentissages, comme si tout cela allait de soi. On reste toujours dans la même logique d'une école<br /> traditionnelle pourtant à bout de souffle et qui crée fatalement de l'échec. Petite structure hétérogène proche de son milieu...<br /> Petite remarque aussi sur cette histoire de centralité et cette notion de centre bourg où devraient se regrouper tous les équipements publics. On nous dit que c'est imposé par le SCOT... à voir, et<br /> ça permet de dégager en touche. Comment ne pas voir que cette logique est la même qui a poussé l'État à fermer tout un tas de services publics en milieu rural (écoles, La Poste, hôpitaux, services,<br /> équipement...) ? Centralité, efficacité, rentabilité... Là aussi, on raisonne sur des schémas, toujours les mêmes, qui montrent leur nocivité sur le fonctionnement de notre société.
Répondre
A
Dans le compte rendu de la réunion publique il est écrit que l'ensemble du groupe de travail était présent. Ceci n'est pas toute a fait exact car il manquait une personne de ce groupe de travail<br /> pour raisons professionnelles .
Répondre

Présentation

  • : Collectif Citoyen de Larajasse
  • : Lieu de communication des citoyens de Larajasse. Il s'agit de partager l'information relative à la vie de la commune, de favoriser les échanges entre citoyens,voire d ëtre capables de faire des propositions pour améliorer nos conditions de vie actuelles et futures.
  • Contact

Participez aussi !

- soit en postant vos commentaires sur l'article concerné :cliquer « ajouter un commentaire » (il faudra renseigner les champs, taper son commentaire, recopier les 3 lettres peu visibles pour validation et poster son commentaire)

 

- soit en envoyant un article sur un sujet concernant Larajasse à l’adresse suivante : citoyenjarsaire@laposte.net (n'oubliez pas de signer votre texte !) .N' ayez pas de complexes, on ne vous demande pas d' être prix Nobel de littérature ,c' est le contenu qui compte !

Dates du Conseil Municipal

Les réunions ont lieu en général le jeudi à 20h30 au premier étage de la Mairie.
Ces réunions sont publiques, tout le monde peut y assister .N' hésitez pas, il y a toujours du public.
Dates 2010: , mercredi 10 novembre, jeudi 9 décembre.

Archives

Responsabilité

Tout visiteur du blog, désirant poster des commentaires ou publier des articles, devra respecter les lois en vigueur. Vous êtes responsable du contenu que vous souhaitez diffuser. Toutefois, sachez que vos propos seront analysés avant leur diffusion sur ce blog afin que ceux-ci ne soient pas contraires à la loi française. Par exemple, vos messages ne devront pas être violents, injurieux, diffamatoires, racistes ou révisionnistes. Ils ne devront pas également inciter à la haine ou à la discrimination.