Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 15:30

... et manipulation ?

La prospective par sondage, c’ est nouveau, çà vient de sortir.
                Pour mémoire, la prospective est la science qui vise à favoriser la prise en compte de l’ avenir dans les décisions du présent. Pratiquée, n’ en doutons pas, par tous les élus à tous les niveaux, elle consiste, avant de prendre une décision importante, à l’ appuyer sur des faits précis et des études sérieuses (textes législatifs, évolution socio-économique et démographique ….) visant à anticiper les évolutions de la société. Comme on le voit, on est à l’ opposé du sondage d’ opinion, même réalisé dans les règles de « l’ art » : choix du nombre de sondés, établissement d’ un panel représentatif, conditions d’ interrogation, choix des questions, date et contexte …
                Donc, à l’ évidence, le dimensionnement  d’une école relève de la prospective et pas du sondage. Pourtant, c’est cette dernière voie qu’ a choisie notre municipalité. Pourquoi ? Ignorance de la démarche prospective ? Je ne pense pas, le blocage n’ est pas là. Regardons la partie consacrée au projet scolaire dans « le mot du Maire » du nouveau bulletin municipal, dans laquelle Madame le Maire dit rencontrer « les instances de l’ enseignement catholique » alors que chacun sait qu’ elles ne sont en rien concernées par la construction d’ une école par une municipalité ou nous parle de « la mise aux normes DES écoles » alors que la commune n’ a rien à voir dans celle d’ un établissement privé. On comprend encore mieux quand on voit que le questionnaire-sondage inséré dans le bulletin est surtout destiné aux parents d’ élèves. Ceux du privé étant actuellement plus nombreux par la force des choses, il y a de très fortes chances qu’ il y ait plus de réponses de leur part que de celle du public. N’ espérerait-on pas s’ appuyer sur cette manœuvre pour tenter de faire passer aux yeux des citoyens une manipulation pour l’ expression de la volonté du peuple ? Pour nous faire avaler qu’ une municipalité pourrait agir en contradiction avec la loi, sous prétexte d’ un pseudo soutien des habitants de la commune ? Faut-il comprendre que la municipalité n’a toujours pas renoncé à sa tentation première (voir articles précédents sur ce blog) de piétiner la laïcité et contourner la loi ?

                   Mais, si vraiment la municipalité attend des citoyens, par cette voie incongrue, une aide pour son projet, ne soyons pas négatifs, apportons notre pierre, aidons-la à dimensionner le projet.
                   Mis à part l’ aspect financier qui n’ est pas évoqué, les principaux critères sont démographiques. Il y a actuellement environ 150 enfants scolarisés dans la commune et une vingtaine hors commune. 170. Il est prévu une augmentation de la population d’au moins 10% dans les 10 ans à venir, peut-être aussi pour les 10 ans suivants. Ce qui promet pour 2020/2025 environ 200 enfants à scolariser, soit 7 classes.
                   On ne va évidemment pas construire directement un groupe scolaire à 7 classes ; d’abord parce que les 200 élèves ne seront sûrement pas atteints avant 2020, ensuite il y aura toujours des enfants scolarisés hors commune. De plus un certain nombre resteront dans l’ enseignement privé. Il semble donc raisonnable de construire une école de 5 classes, même si 4 seulement seront probablement occupées à la mise en service, en prévoyant dès le départ la possibilité d’ une extension en une ou deux tranches au fur et à mesure des besoins (voir l’ exemple de St Martin-en-Haut) .
                   Le problème simple de la dimension étant résolu, peut-être faudrait-il se préoccuper des autres ? Par exemple, en vrac : Quand est-ce qu ‘un vrai débat public aura lieu sur ce sujet primordial ? Lieu de l’ implantation dans le bourg et ses implications nombreuses sur la vie d’ icelui ? Maternelle et élémentaire groupés ou séparés ? Conservation ou non de l’ école de Lamure ? Place de L ‘Aubépin et Lamure dans le schéma scolaire de la commune ? Cantine ? Jeune enfance ? ……

                 Ce seront peut-être les thèmes abordés dans « nos débats » dont parle Madame le Maire dans son édito ?

S. COSTET


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Collectif Citoyen de Larajasse
  • : Lieu de communication des citoyens de Larajasse. Il s'agit de partager l'information relative à la vie de la commune, de favoriser les échanges entre citoyens,voire d ëtre capables de faire des propositions pour améliorer nos conditions de vie actuelles et futures.
  • Contact

Participez aussi !

- soit en postant vos commentaires sur l'article concerné :cliquer « ajouter un commentaire » (il faudra renseigner les champs, taper son commentaire, recopier les 3 lettres peu visibles pour validation et poster son commentaire)

 

- soit en envoyant un article sur un sujet concernant Larajasse à l’adresse suivante : citoyenjarsaire@laposte.net (n'oubliez pas de signer votre texte !) .N' ayez pas de complexes, on ne vous demande pas d' être prix Nobel de littérature ,c' est le contenu qui compte !

Dates du Conseil Municipal

Les réunions ont lieu en général le jeudi à 20h30 au premier étage de la Mairie.
Ces réunions sont publiques, tout le monde peut y assister .N' hésitez pas, il y a toujours du public.
Dates 2010: , mercredi 10 novembre, jeudi 9 décembre.

Archives

Responsabilité

Tout visiteur du blog, désirant poster des commentaires ou publier des articles, devra respecter les lois en vigueur. Vous êtes responsable du contenu que vous souhaitez diffuser. Toutefois, sachez que vos propos seront analysés avant leur diffusion sur ce blog afin que ceux-ci ne soient pas contraires à la loi française. Par exemple, vos messages ne devront pas être violents, injurieux, diffamatoires, racistes ou révisionnistes. Ils ne devront pas également inciter à la haine ou à la discrimination.