Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 09:58

9926116-personnage-de-dessin-anime-lit-nouvelles-choquantes Le LARAJASSE INFO nouveau est arrivé ! 

 Il est sur papier blanc, avec des couleurs, ça change tout .

           Sur le fond, je relèverai deux points :

        On lit que le maire vante la composition de sa liste, normal, mais qu' il croit que les électeurs se sont "déplacés en nombre" pour leur "donner une légitimité" . Les résultats officiels donnent pourtant un taux d' abstention de  53,04 % ce qui signifie que moins d' un électeur sur deux s' est déplacé. Et sur ceux-là 27,06 % ont voté blanc ou nul, volontairement nul pour beaucoup en barrant des noms.  Il n' y a donc que 38,68 % des électeurs qui ont voté pour cette liste.  Ça n' enlève rien à sa légitimité légale puisque c' est la règle du jeu et qu' elle ne dépend pas de Larajasse, mais pour la légitimité morale, elle reste à construire.  Du coup, on aurait bien aimé que la nouvelle équipe prenne acte de ces données, dise quelle analyse elle en fait et surtout quelles conséquences pratiques elle compte en tirer ...

        On a aussi en page 2 la liste des commissions ouvertes. Vous me direz que ce n' est pas nouveau, on nous a déjà fait le coup la dernière fois, on a pu apprécier l' écart qu' il y avait entre l' affichage et la réalité. Cependant pas de procès d' intention,  on jugera sur actes.

Sylvain COSTET

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 10:19

Premier "vrai" Conseil de la nouvelle mandature. 

     19 conseillers autour de la table, ça commence à faire du monde. 6 personnes dans le public, dont 4 membres de l' équipe sortante.

     Le fait marquant de ce conseil est le changement évident de mode de fonctionnement interne, l' ensemble des conseillers étant tenus informés des agissements du maire et des adjoints par compte-rendu écrit. La démocratie ne peut qu' y gagner.

     Autres bons points, la volonté d' implication visiblement forte des nouveaux/nouvelles et la prise en compte des compétences qui peuvent être présentes dans le public.

      On a remarqué la déclaration de David Brosse qui a annoncé que, pour éviter toute situation de conflit d' intérêt ou pire, sa société ne répondrait à aucun appel d' offre de la commune de Larajasse.  On espère que cette volonté de se garder des conflits d’ intérêt   s’ étendra à tous les membres du Conseil dont certains vont  à l’ évidence se trouver confrontés à ce problème à l‘ occasion d‘ une délibération ou d‘ une autre.   

      Pour le reste, voir le compte-rendu officiel : délégations au maire, attribution des compétences d’ adjoints, création des commissions ( dont un certain nombre seront ouvertes aux citoyens, voir le prochain Larajasse-infos), calendriers divers, représentants dans différentes instances, vente de la cure de l’ Aubépin déjà prévue par l’ ancienne municipalité.

     On a appris qu’ il existe une « page » Larajasse sur un réseau social internet , à l’ initiative d’ un particulier. La question est posée de son officialisation. Si quelqu’ un sait à quoi ça peut servir ....?

Sylvain COSTET

Partager cet article
Repost0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 19:45

           C' est devant une assistance nombreuse que s' est effectuée, ce vendredi 28 mars, la passation de pouvoirs entre l' ancienne municipalité et la nouvelle.

          La Maire sortante a ouvert la séance par un discours dressant un bref bilan de l' action du mandat précédent et remerciant l' équipe qui a travaillé avec elle, les secrétaires de mairie et le personnel communal. 

         Elle a ensuite cédé la place au doyen des nouveaux élus, JP Avenier, chargé de présider l’ élection du nouveau maire pour laquelle il n’y avait qu’ un seul candidat : Fabrice Bouchut. Du défilé des 19 conseillers dans l’ isoloir il ressort le résultat suivant : 17 voix pour F. Bouchut et 2 votes blancs.

        Après le bref discours de circonstance, le Conseil est passé au choix du nombre d’ adjoints, soit 5 sur proposition du maire adoptée à l’ unanimité. Les choses se sont compliquées au moment de l’ attribution des postes puisqu’ une deuxième liste de personnes a été proposée par A. Ditchfield, ce qui n’ était semble-t-il pas prévu. Après nouveau passage à l’ isoloir, les postes d’ adjoints sont attribués, du premier au cinquième, à JM CALVI, C. GOY, G. RAGEY, C. FONT et JP AVENIER  ( 4 bulletins pour la liste proposée par A. Ditchfield et un blanc ).

         Il restait à fixer les dates des réunions du Conseil pour le reste de l’ année, voir l’ encadré à droite.

       La séance s’ est terminée par les questions du public, conformément à l’ engagement pris avant l’ élection. Une seule question sur l’ influence éventuelle du fait qu’ un certain nombre des citoyens qui se sont exprimés par leur vote ont rayé des candidats sur la liste pour marquer leur désaccord avec leur présence. Réponse du maire : ce n’ est pas nous qui avons choisi le mode de scrutin, les élections se sont déroulées selon la loi, il pense que la proposition de A. Ditchfield reflète cette situation, maintenant ça ne doit pas empêcher l’ équipe de travailler. JM Calvi ajoute qu’ une élection se fait sur les votes exprimés et pas sur les bulletins nuls.

Personne n’ ayant d’ autre question, la séance a été levée. 

Partager cet article
Repost0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 09:44

liste-larajasse.jpg          À Larajasse nous avons droit à des élections sans choix. 

          Cette situation est à la fois le signe et la conséquence d' une démocratie bien malade, la situation locale étant aggravée par les manœuvres douteuses d ‘un ministère de l’ intérieur plus coupé des réalités du terrain que capable de manœuvres machiavéliques pour pérenniser  les rapports de force au Sénat. 

        En effet, la décision d’ imposer le scrutin de liste dès 1000 habitants a fixé un cadre rigide qui n’ a eu pour résultat la plupart du temps que de figer la situation existante. C’ est ainsi que dans une grande partie des communes entre 1000 et 3500 habitants (qui sont plus du tiers des communes de France), seuls les sortants ont été en mesure de constituer une liste dans les règles, empêchant tout véritable changement. 

       Ici, donc, une seule liste, comprenant des nouveaux, des revenants, des deuxième mandat et des cumulards dans le temps. Un échantillonnage politique de la droite au centre gauche dont il sera intéressant de savoir dans quelle case la préfecture va le ranger. Parce qu’ il faut savoir que dans les nouvelles règles du jeu, il y en a une particulièrement perverse : le ministère de l’ Intérieur demande aux préfets de classer les listes par appartenance politique, même si elles disent n’ en avoir aucune. Il a fourni pour cela aux préfectures un catalogue d’ affiliations politiques ( assez ubuesque : qui connaît un membre du « parti anarchiste révolutionnaire » ? ) dans lequel les services préfectoraux  choisiront les nuances  qu’ ils attribueront d’ office aux candidats ! Rien d’ innocent là dedans, il s’ agit de masquer le plus possible la raclée prévisible du PS  puisque qu’ il saute immédiatement aux yeux que ce catalogue prévoit tout un tas de détours pour rattacher au PS un maximum de listes et dissoudre les autres courants en petites tendances, quitte à  faire disparaître du paysage une formation qui a obtenu 11% des voix à la dernière présidentielle !

 

         D’ après le Progrès, la liste unique de Larajasse aurait la démocratie à son programme. Ne rêvons pas trop vite, elle ne serait que « participative », d’ accord, mais ça permettra peut-être un mieux que le pas du tout précédent ...

 

        On verra à l’ épreuve des faits.

 

        En attendant, les candidats annoncent une réunion d’ information le 18 mars, salle Ste Anne.

Sylvain COSTET

Partager cet article
Repost0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 14:34

restau-st-martin.jpg

           Le restaurant scolaire de St Martin-en-Haut accueille des enfants de Larajasse , essentiellement ceux qui sont scolarisés en collège.  À ce titre, les difficultés qu’ il rencontre concernent les citoyens jarsaires.

 

              Une réunion de plus de 150 personnes s’ est tenue sur ce thème à St Martin le 8 avril. La discussion ayant mis en évidence une situation financière critique, les citoyens ont décidé de s’ organiser pour reprendre la main sur leurs affaires.  Ils ont  mis sur pied un comité de 25 personnes chargées d’ organiser les actions. 

 

              Ces actions sont pour l’instant une demande de rendez-vous avec la municipalité de St Martin et une avec le Conseil Général. La municipalité car c’ est elle qui est propriétaire du  restaurant et le gère, c’ est aussi elle qui a en charge la partie repas des enfants de primaire. Le Conseil Général car la restauration des collégiens est de son ressort.  Le but de ces rendez-vous est d’ obtenir tous les renseignements à la source afin de bien comprendre les difficultés et de pouvoir agir en connaissance de cause.

 

          La deuxième action, concomitante, est une pétition soumise à tous les citoyens concernés afin de les informer, les sensibiliser, et d’ appuyer l’ action lors des rendez-vous.  Cette pétition, dont le texte figure ci-dessous, est en ce moment dans tous les commerces et peut aussi se signer par l’ internet à l’ adresse  link .

 

Madame la Présidente du Conseil Général du Rhône,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Généraux,

Mesdames et Messieurs les Maires des communes concernées,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux de St Martin-en-Haut,

 

         Les citoyens qui vous ont choisis comme représentants pour oeuvrer en leur nom au bien commun tiennent à vous réaffirmer leur attachement profond aux choix qui ont présidé à la création du restaurant scolaire de St Martin-en-Haut .

         Ces choix , issus d' une longue élaboration entre les acteurs locaux ( conseil municipal, conseil général, agriculteurs, parents, associations ...), sont les suivants :

               • accueil de tous les enfants scolarisés dans la commune (maternelles, élémentaires, collèges, publics et privés ).

              • qualité de la nourriture garantie par le choix d' ingrédients frais et de saison cuisinés sur place par du personnel qualifié.

              • implication de l' économie locale, notamment des producteurs agricoles.

        • qualité de l' accueil avec des animateurs qualifiés et des bénévoles de toutes générations.

              • qualité des locaux, tant du point de vue pratique qu' écologique

              • gestion directe, seule garante de la pérennité de la politique choisie

 

 Le résultat obtenu est de plus en plus cité en exemple de ce que peut construire la démarche globale d’un territoire alliant préoccupations éducatives, de santé publique, sociales, économiques et environnementales.

Cette belle réalisation est cependant menacée par des problèmes de financement.

Nous demandons donc à nos représentants élus de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour subvenir à l' existence du restaurant scolaire de St Martin-en-Haut dans le respect des choix qui ont fondé son existence.

                                                                   Collectif Sauvons notre restaurant scolaire

 

Sylvain COSTET

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 21:47

vide.jpg     

 

      La réunion mensuelle du Conseil Municipal qui était fixée à ce jeudi 14 février n' a pas eu lieu. Personne, pas d' avertissement, aucun affichage. Comme si la maladie de Mme le Maire avait arrêté le fonctionnement de la commune, alors que la loi prévoit que le premier adjoint assume l' intérim et prends la direction des affaires en charge. Et quid du travail des 13 autres conseillers ?  Inquiétant pour la bonne marche des projets en cours ...

      Dernière minute : la réunion aura lieu le 21  février .

Sylvain COSTET

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 11:13

images.jpg  

           Le  Collectif pour l' Audit Citoyen de la Dette Publique  rencontre les maires des communes des Monts du Lyonnais et les responsables des collectivités publiques ( communautés de communes, SYDER, ...) pour les sensibiliser aux  problèmes de la dette publique et  proposer aux Conseils Municipaux une délibération de principe contre les dérives du système bancaire, contre la pratique d’emprunts structurés qui sont des outils de spéculation et donc de détournement de l’argent et de l’investissement public, pour une solidarité active de l’État avec les collectivités locales concernées et pour une meilleure coopération citoyens – élus.

        34 maires ont donc reçu du Collectif  un courrier contenant d’une part une présentation du Collectif et de ses objectifs, et d’autre part la délibération en question   qui peut, bien sûr,  être sujette à modification. 

        Le Collectif  pour l' audit citoyen des Monts du Lyonnais a dû  réitérer de nombreuses fois par téléphone ou voie électronique  sa demande depuis le  printemps 2012 avant d' obtenir  un rendez-vous avec Madame la Maire de Larajasse le 8 octobre

        Deux personnes représentaient le CAC. 

        Mme Véricel a défendu une gestion saine des finances de sa commune, de ses choix d’investissement, et ce malgré les difficultés actuelles de financement des collectivités locales. 

         Elle a renégocié le contrat toxique avec Dexia, contrat dont elle avait hérité de la municipalité précédente, ce qui a permis de diminuer et la durée de l’emprunt et le montant des intérêts. Sur l’insistance du CAC, elle a reconnu avoir dû payer pour cela une indemnité de 500 000 €,  mais a affirmé que cela n’était pas gênant puisque la commune possédait cet argent, mis de côté ! (Voir à ce sujet sur ce blog l’ article :  conseil : une réunion à 500 000 €  )

           Donc maintenant « tout va bien », et elle s’en remet à la décision de la Communauté de Communes pour la réflexion autour de la proposition de délibération jointe. Elle ne voit pas l’intérêt de présenter et de discuter cette délibération en seul Conseil Municipal, comme le CAC le demande . 

 

 Pour en savoir plus :

      Sur les Collectifs Citoyens pour l' Audit de la Dette Publique :  link

      Sur le Collectif pour l' Audit des Monts du Lyonnais : link

 

Collectif Citoyen pour L' audit de la Dette Publique / Monts du Lyonnais

Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 15:06

 

Inscrits :   1398   

Votants:   773       Abstention:   625  (44,70 %)

Blancs ou nuls:   26       Exprimés:   747

Perrin:   227  (30,39 %)          Guilloteau:   520 (69,61 %)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 12:04

imagesCA0T9FZ3.jpg 

Résultats du premier tour des législatives à Larajasse :

 

inscrits 1398       votants 883        abstentions 515       

Exprimés 876       Blancs et nuls 7

 

Marion 180      Bompard 3      Perrin 135       Guilloteau 342      Decrept 0     Troncin 38     Hartmann 25       Crimier 11             Petinelli  2              Charvolin 0             Dombret-Bigot 0   Mirguet 1            Bouchut  136               Brun 0               Rosary-Lenglet 3

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 23:10

Inscrits : 1396         votants : 1207           abstentions : 189  (13,53 %)    

  exprimés : 1135           blancs et nuls : 72 (6,34 %)

 

Hollande : 345 (30,39 %)          Sarkozy : 790 (69,60 %)

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Collectif Citoyen de Larajasse
  • : Lieu de communication des citoyens de Larajasse. Il s'agit de partager l'information relative à la vie de la commune, de favoriser les échanges entre citoyens,voire d ëtre capables de faire des propositions pour améliorer nos conditions de vie actuelles et futures.
  • Contact

Participez aussi !

- soit en postant vos commentaires sur l'article concerné :cliquer « ajouter un commentaire » (il faudra renseigner les champs, taper son commentaire, recopier les 3 lettres peu visibles pour validation et poster son commentaire)

 

- soit en envoyant un article sur un sujet concernant Larajasse à l’adresse suivante : citoyenjarsaire@laposte.net (n'oubliez pas de signer votre texte !) .N' ayez pas de complexes, on ne vous demande pas d' être prix Nobel de littérature ,c' est le contenu qui compte !

Dates du Conseil Municipal

Les réunions ont lieu en général le jeudi à 20h30 au premier étage de la Mairie.
Ces réunions sont publiques, tout le monde peut y assister .N' hésitez pas, il y a toujours du public.
Dates 2010: , mercredi 10 novembre, jeudi 9 décembre.

Archives

Responsabilité

Tout visiteur du blog, désirant poster des commentaires ou publier des articles, devra respecter les lois en vigueur. Vous êtes responsable du contenu que vous souhaitez diffuser. Toutefois, sachez que vos propos seront analysés avant leur diffusion sur ce blog afin que ceux-ci ne soient pas contraires à la loi française. Par exemple, vos messages ne devront pas être violents, injurieux, diffamatoires, racistes ou révisionnistes. Ils ne devront pas également inciter à la haine ou à la discrimination.