Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 09:18
Cette semaine, intéressons-nous à la chapelle de la Salette. Son
histoire vaut la peine d'être connue.
D'où nous viens ce récit ? C'est peut-être une légende ...mais elle a
le mérite d'exister. Alors écoutons, ou plutôt, lisons ces lignes sans
vouloir être trop "historien", et apprécions le charme de l'histoire.
Pour cette semaine je vous livre seulement le début de l'histoire,
c'est-à -dire la naissance de la chapelle de Fontillon, qui deviendra
par la suite la chapelle de la Salette que vous connaissez.
La suite portera sur les destructions et reconstructions, répétées 2
fois...comme dans les contes...

Bonne lecture à tous

Annie Poirot



La chapelle telle que vous la voyez date de 1870. Elle a remplacé une ancienne chapelle de Pèlerinage, la chapelle de Fontillon ( ou Fontaine Vive ) qui était située près d'une source, au-dessus du carrefour " Le Poteau "( embranchement de la route de Lamure sur la route de Saint-Christo en Jarez ).

    Voici sa longue histoire:

 

    1- Naissance

    Elle remonte au IXème siècle. A cette époque, les Seigneurs recherchent des points culminants pour y installer quelque château fort ou place fortifiée. La colline de Saint-Pierre de Pizay (situé sur le territoire de l'Aubépin actuel ) en était un. Girard de Roussillon, gouverneur de Vienne, y fit construire un des plus puissants châteaux forts de la région. La famille de Roussillon possédait déjà Riverie.

    Lorsque Charlemagne meurt en 814, son fils Louis le Pieux lui succède. A sa mort en 840, ses fils se partagent le Royaume. Le Roi perd alors de son autorité et les seigneurs prennent une grande importance. Commencent alors les invasions des Normands.

 

    Un soldat normand, fatigué des guerres, quitte ses compagnons d'armes et erre de longs mois à la recherche d'un lieu où vivre paisiblement. Pour expier ses fautes il décide de vivre en ermite. Un beau jour il arrive à Saint-Pierre de Pizay. Ce lieu est beau, sauvage et calme. Il s'adresse au Seigneur de Roussillon pour lui demander l'autorisation de s'installer sur ses terres. Celui-ci lui désigne alors un sommet boisé: Fontaine Vive. Ce site convient tout à fait à notre homme car de cette place la vue est superbe et il peut même apercevoir le château de son bienfaiteur dont la femme, Isabeau d'Harcourt, l'a ébloui. Une source coule en ce lieu, il construit donc une petite cabane et cultive son jardin gagné sur les bois.

    La sérénité de cette nouvelle vie et les rencontres avec Isabeau d'Harcourt, qui passe de longs moments à prier dans la chapelle du château, donnent à l'ermite la foi en le Dieu des chrétiens. Il édifie une petite chapelle à côté de sa cabane, l'orne d'une statue de bois, qu'il a sculptée, représentant la Vierge Marie et lui donne le nom de "Notre-Dame de Fontaine Vive".La prière occupe ses jours comme ses nuits. Après un long temps de méfiance les paysans, au service de Girard de Roussillon et d'Isabeau, commencent à visiter l'ermite pour des conseils, et même pour lui demander la guérison d'enfants et d'animaux. Le bruit se répand alors que Notre-Dame de Fontaine Vive fait se réaliser des guérisons miraculeuses par l'intermédiaire de l'ermite. Afin que la chapelle puisse accueillir les processions des fidèles, Isabeau d'Harcourt fait agrandir la petite chapelle. La mort de l'ermite renforce encore la renommée de ce lieu de pèlerinage.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Collectif Citoyen de Larajasse
  • : Lieu de communication des citoyens de Larajasse. Il s'agit de partager l'information relative à la vie de la commune, de favoriser les échanges entre citoyens,voire d ëtre capables de faire des propositions pour améliorer nos conditions de vie actuelles et futures.
  • Contact

Participez aussi !

- soit en postant vos commentaires sur l'article concerné :cliquer « ajouter un commentaire » (il faudra renseigner les champs, taper son commentaire, recopier les 3 lettres peu visibles pour validation et poster son commentaire)

 

- soit en envoyant un article sur un sujet concernant Larajasse à l’adresse suivante : citoyenjarsaire@laposte.net (n'oubliez pas de signer votre texte !) .N' ayez pas de complexes, on ne vous demande pas d' être prix Nobel de littérature ,c' est le contenu qui compte !

Dates du Conseil Municipal

Les réunions ont lieu en général le jeudi à 20h30 au premier étage de la Mairie.
Ces réunions sont publiques, tout le monde peut y assister .N' hésitez pas, il y a toujours du public.
Dates 2010: , mercredi 10 novembre, jeudi 9 décembre.

Archives

Responsabilité

Tout visiteur du blog, désirant poster des commentaires ou publier des articles, devra respecter les lois en vigueur. Vous êtes responsable du contenu que vous souhaitez diffuser. Toutefois, sachez que vos propos seront analysés avant leur diffusion sur ce blog afin que ceux-ci ne soient pas contraires à la loi française. Par exemple, vos messages ne devront pas être violents, injurieux, diffamatoires, racistes ou révisionnistes. Ils ne devront pas également inciter à la haine ou à la discrimination.